Squid noue un partenariat avec Amazon

Adrien Schmidt a répondu à quelques questions sur la stratégie de Squid Solutions et de son partenariat avec Amazon. Il a été invité comme intervenant pour partager son expertise lors du sommet AWS à Paris

 

1/ Pourquoi Amazon vous a convié à participer au AWS Summit de Paris ?

Tout d’abord, c’est une belle opportunité pour Squid de mettre en valeur ses compétences. La principale raison de cette invitation est notre expérience sur le produit cloud phare d’Amazon: RedShift. Nous sommes une des très rares entreprises pouvant se prévaloir d’avoir une véritable pratique sur cette technologie.

2/ Pouvez vous nous décrire votre action auprès de l’américain ProQuest ?

Proquest est un leader du marché des agrégateurs de contenus pour les publications scientifiques, le monde académique ou même les gouvernements. Ils ont plus de 20 millions de documents références, ebooks, pages de contenu disponibles depuis plus de 100 pays et pour de milliers de comptes.

Comme les autre publishers du marché, que nous connaissons bien puisque nous travaillons avec Elsevier, ProQuest a besoin d’une plateforme analytique pour mesurer l’usage de son contenu. L’usage est absolument clé dans le passage d’un business model de distribution de contenus de journaux aux usages numériques détaillés. De plus, ils doivent fournir à leurs clients et aux publishers les métriques des données d’usage. Ceci avec le plus fin et le plus précis détail possible afin de permettre de déterminer des métriques avancées à destination de leur propres équipes (ventes – produit – R&D)

Nous avons aidé ProQuest a rassemblé les usages venus de différentes parties des unités business pour les ramener vers une seule plateforme sur RedShift. Ceci via un projet de consulting dans lequel nous avons construit le système en réalisant l’intégration de données puis l’accompagnement pour accéder à la donnée avec notre propre technologie, la SquidBox.

3/ Pouvez vous nous en dire plus sur le partenariat stratégique noué entre Amazon et Squid ?

Dans un premier temps nous pensons que RedShift est un véritable « game changer » dans le domaine Big Data analytique. En effet, RedShift permet de réduire significativement les coûts d’usage et d’implémentation comparé aux autres systèmes. Les autres bases MPP sont longues et complexes à implémenter et nécessitent du hardware spécifique.

RedShift est disponible en quelques clicks comme les autres produits d’AWS. Le second point est la forte demande des entreprises en base MPP. Elles s’appuient sur SQL pour effectuer des études analytiques avancées de manière rapide et efficace. C’est exactement ce que permet RedShift. En tant que fournisseur de database MPP, c’est une véritable opportunité de pouvoir « léverager » RedShift. Nous voulons appliquer de nouveaux produits à RedShift et nous pensons même à migrer d’actuels clients sur RedShift.

Nous avons même un projet et une roadmap autour de RedShift : nous voudrions permettre à la dernière version de notre produit, construit autour d’une API, de se connecter facilement sur RedShift. Notre logiciel sera utilisé par nos clients pour tirer profit des meilleurs bénéfices de Redshift via les applications data Squid. C’est ce que nous voulons rendre disponible directement sur la Market Place AWS.

Nous souhaiterions aussi, via le partenariat, atteindre les consultants. Nous les formerons à notre technologie pour qu’ils puissent l’utiliser sur leurs propres projets et dégager de la valeur de manière rapide, économique et sur demande.

4/ Quelle a été votre stratégie pour attirer Amazon?

Il n’y a pas de meilleure façon d’attirer les big players que de leur montrer votre capacité à leur ramener du business. Ils cherchaient une expertise de pointe et prouvée. Nous ne l’avons pas seulement démontré via notre projet avec projet avec ProQuest mais aussi via la publication d’un benchmark. Julien a écrit un article sur le benchmark comparant la configuration dense compute vs configuration dense storage. Nous en avions besoin pour notre projet mais nous voulions aussi partager cette expertise avec la communauté. Finalement nous avons construit une architecture hybride utilisant à la fois des nœuds dense compute et dense storage pour notre client.

Nous avons par ailleurs une stratégie de communication offensive. Marine, notre communications manager, vise les influenceurs via les réseaux sociaux (Twitter – Linkedin) dans le but des les attendre et de leur montrer le contenu expert des Squids. C’est ce que nous avons réalisé avec le benchmark de Julien.

Adrien sera speaker lors du sommet Amazon de Paris.

Vous pouvez encore vous inscrire ici